Camille Visage : le slow living, c’est aussi une aventure !

Originaire de Rennes, Camille a le goût du voyage : elle vit aujourd’hui en France, a vécu au Canada et deux ans en Autriche, a voyagé plusieurs fois en Asie… Elle a été orientée grâce à ces voyages vers la philosophie du slow. Partons à sa découverte !




Les voyages… Ce sont plus qu’une passion pour Camille. C’est son premier voyage en Asie à 18 ans qui lui a donné envie de continuer à découvrir le monde ! Du côté de ses études, la jeune femme a obtenu une licence de langues, littérature et civilisations étrangères et régionales (LLCE) en chinois. Interculturalité et coopération internationale étaient aussi au programme. Depuis, elle s’est lancée dans la voie de la micro-entreprise, plus particulièrement dans le domaine de la création de contenus et de la communication digitale. Comme évoqué plus haut, Camille est très intéressée par les voyages et elle aime lier ces derniers au bien-être : c’est le slow travel et les retraites bien-être.


S’évader et se faire du bien




Camille Visage est organisatrice de retraites slow pour femmes en France à chaque saison ! “Depuis quelques années, j’aime me couper du monde pendant quelques jours, me recentrer, me ressourcer grâce à l’écriture, au yoga, aux balades sauvages... J’ai eu envie de proposer ce type de parenthèse déconnexion à d’autres femmes et aussi de créer des temps de partages et de bienveillance autour de cette thématique”, nous partage Camille. Elle propose aussi des séances de yoga holistique et des cercles de femmes à Clermont-Ferrand : “C’est aussi l’occasion de se couper de son quotidien pour tester de nouvelles activités en lien avec la nature et les thérapies alternatives”, affirme-t-elle. Et ces retraites sont très enrichissantes pour elle aussi ! Camille nous a ainsi révélé que ces rencontres lui apportent beaucoup : “Je suis contente de surmonter toujours un peu plus ma timidité pour initier ces moments précieux”. Adepte de la slow life, elle a permis la création de deux sites Internet : Sloli, « qui met en valeur toutes ces choses simples de la vie qui nous rendent plus heureux, qui nous font du bien et qui nous inspirent », et Sense Away, site qui lui permet de partager sa passion du voyage afin de donner envie à ses lecteurs de découvrir le monde qui nous entoure. Camille a donc choisi ce mode de vie moins matérialiste grâce à sa passion. Cela implique plus de simplicité et une intensification de son rapport à la nature. De quoi prendre du temps pour soi ! “Parfois, on peut sentir un déséquilibre dans son quotidien, qu’on a pas assez de temps pour faire certaines choses qui nous tiennent à cœur, qu’on aimerait avoir du temps plus qualitatif ou en perdre moins à faire certaines choses. Ça peut être intéressant de faire un point sur tout ça. Puis de voir ce qu’on peut transformer ou intégrer à son quotidien pour rétablir ce déséquilibre et ralentir”, nous explique-t-elle. Celle qui est telle une nomade veut prendre le temps, profiter, revenir aux choses simples que ça soit pour l’alimentation, les modes de consommation, l’habitat, les loisirs ou les voyages… “Il faut donc essayer de se libérer des attentes de la société ou des modes et établir un dialogue sincère avec soi-même pour comprendre ce qui est important pour soi”, achève Camille Visage.


Pour voyager avec Camille, cliquer ici, ici ou encore ici


Crédit photos : Camille Visage