Le Florida, évolution d’une auberge contemporaine

Dernière mise à jour : mai 23

Située en Gascogne, et plus particulièrement dans le Gers, l’auberge contemporaine au style country minimal Le Florida s’inscrit dans une histoire familiale. Occasion idéale pour se déconnecter et décompresser.

Bienvenue en Gascogne ! Durant cette période inédite qu’est la crise du coronavirus, Le Florida est l’endroit parfait. Enfin, on respire l’air frais, on se trouve en pleine campagne, on pense à autre chose… Avouez, ça vous donne envie ! Passer son confinement d’avril là-bas était même possible : le télétravail en plein air, pas mal non ? « Un voyage au cœur d’une campagne et d’une nature authentique », voici ce que promet l’auberge sur son site. Commençons déjà notre voyage en découvrant l’histoire de ce coin de paradis.

La famille avant tout !

L’auberge contemporaine Le Florida a vu le jour dans les années 30 avec Angèle, l’arrière-grand-mère. Elle décide d’ouvrir une pension de famille avec restaurant, étant passionnée de cuisine. La pension est remplie de fleurs : même les fenêtres sont habillées de géraniums. Elle a été renommée « Casa Florida » (= maison fleurie) lorsque les Espagnols ont fui leur pays durant la guerre civile et se sont retrouvés en Gascogne. Dans les années 60-70, c’est au tour de Paulette, la fille d’Angèle, de reprendre l’affaire de la famille. C’est le lieu parfait pour manger, boire et danser, un véritable lieu de fêtes et de célébrations. Le Florida devient de plus en plus populaire. On poursuit dans les années 80-90, le fils Bernard est un chef fascinant. Grâce à lui, la table gastronomique de l’établissement fait de plus en plus parler d’elle. Il propose une cuisine de tradition : le petit-fils d’Angèle n’hésite pas à mettre en avant les produits qui font la renommée du Sud-Ouest. Ce qui nous amène enfin à aujourd’hui. L’auberge contemporaine est à présent tenue par le fils de Bernard, Baptiste. Ce dernier a décidé de renouer avec la tradition aubergiste : on retrouve dans l’établissement un mélange d’objets de l’époque et d’objets modernes. Au programme : bien-être et reconnexion avec soi.

Déco rustique & terroir gascon

Qu’en est-il du décor et du restaurant du Florida ? Pour ce qui est de l’ambiance, c’est un mélange entre la douceur et la sérénité. Tout est parfait pour oublier le stress citadin ! Il y a quatre chambres et suites : des jacuzzis privés sont compris dans les suites. C’est rustique, c’est épuré, c’est simple. Les chambres ont vue sur leur terrasse privative ou sur le jardin : la luminosité y est donc optimale. La promesse d’un voyage au cœur de la campagne est bien respectée, on valide. Pour ce qui est de la détente, massages et soins en chambre sont proposés. Après la crise sanitaire, des retraites yoga seront aussi ajoutées au programme déjà très prometteur. 2 heures de yoga, 30 minutes de respiration Pranayama, 30 minutes de massage… C’est enfin le moment de ralentir et de prendre le temps de se poser ! Le restaurant du Florida, quant à lui, compte 30 couverts. Grâce au chef Marc Abramovici, on y retrouve l’authenticité du terroir gascon. Ce chef ramène de ses nombreux voyages son haut niveau gastronomique. De plus, il est engagé : il privilégie le terroir, dans un rayon de 5 kilomètres. Vous retrouverez le porc noir de Bigorre, la pintade du cru, l’agneau de lait des Pyrénées, le foie gras du Gers… de quoi régaler vos papilles ! Un établissement de charme qui a su forger sa réputation touristique et culinaire.

Pour réserver une chambre, rendez-vous sur le site du Florida