DO

NOTHING

CLUB

  • Bénédicte Hallion

Parenthèse(s), l'évasion d'un confiné

Grégoire Boulant travaille dans le marketing, pour le secteur de l'hôtellerie et la restauration. Passionné par ce secteur, il a mis à profit ses week-ends confinés du printemps dernier pour écrire et auto-éditer "PARENTHÈSE(S) - éloge d'une hospitalité particulière", un fanzine qui raconte en mots et en images 5 parenthèses hôtelières françaises qui l'ont marqué. L’occasion pour lui de faire l’éloge de cette hospitalité commune aux hôteliers.





Grégoire écrit en préambule : "J’aime les hôtels, les beaux endroits, les surprises, les parenthèses, les singularités, les pauses, les spectacles, la nature, les paradoxes, les échappées. Ces échappées, elles ponctuent mon année, elles rythment mes vacances, elles incarnent mes weekends les plus chanceux. (...) Des luxes ? Le vrai luxe. Celui de l’essentiel, de l’espace, du privilège, du calme, du cadre. Le vrai luxe. Chaleureux, authentique, intemporel et non ostentatoire. Le vrai luxe. Responsable, incarné, engagé. Bien souvent, la difficulté à définir la nature d’un lieu est proportionnelle à la singularité de l’expérience vécue. Un hôtel ? Une auberge ? Une maison ? Peu importe. Ces lieux sont bien souvent incarnés par des personnalités passionnées, inspirantes, inspirées. La volonté de ces chefs, ces hôteliers, ces architectes est mue par l’obsession d’offrir à leurs visiteurs un nouveau rapport au temps, plus long. Et une expérience, extraordinaire. (...)"


À l'intérieur de ce guide digital (quelques exemplaires ont cependant été imprimés), on retrouve des adresses telles que Les bords de Mer à Marseille, Les hortensias du lac à Hossegor ou encore La colline du Colombier à Iguerande.





Alors que le secteur subit de plein fouet la crise sanitaire et semble être confronté à bien des défis, ce fanzine vise à interroger la notion de luxe dans l’hôtellerie et tente d’amorcer la réflexion visant à dessiner les contours du tourisme et de l'hôtellerie haut-de-gamme de demain. Un tourisme qui puisse séduire et répondre aux nouvelles envies des voyageurs, à la recherche de grands espaces et en quête d’expériences singulières. Un tourisme engagé, guidé par la préservation de la Nature et le respect du vivant. En somme, un tourisme plus lent, plus durable, plus curieux.

Ce fanzine est aussi un hommage à Guillaume Foucher, Frédéric Biousse, Alexandre Gauthier... ces entrepreneurs audacieux et passionnés qui s’amusent à déjouer les codes du secteur.


Le fanzine est à découvrir ici