• Camille Fleury

Retraites silencieuses : arrivent-elles en France ?

Mis à jour : mai 1

Les retraites silencieuses pointent le bout de leurs nez en France. Connu à travers le Monde, le souhait de se relaxer et de se retrouver avec soi-même semble être un besoin sincère chez les français. Zoom sur ce slow phénomène.




On connaît tous cette sensation. Celle de trop porter sur ses épaules, de ne plus savoir garder la tête hors de l’eau. Quel que soit notre âge, ce stress continuel peut être réellement dangereux pour la santé. Pour nos nerfs, notre self-confiance, pour tout. Cette sensation de tout faire sans prendre le temps de profiter. La plupart des français attendent alors patiemment leurs retraites pour enfin ralentir.

Alors, quand on parvient à trouver du temps pour soi, une retraite silencieuse devient un choix qui peut révolutionner un quotidien. Phénomène venu d’Inde, une retraite silencieuse consiste à faire le point avec soi-même. Pendant plusieurs jours, une semaine, voire un mois, le silence prend place. Les appareils parasites sont proscrits (tels que les ordinateurs, les téléphones, les GPS…) et le plus important consiste à se retrouver.


Placées sous le signe de la méditation, les retraites silencieuses se déroulent généralement dans le plus plat respect de l’environnement. La nourriture est préparée en groupe, et se veut saine, partagée, et simple. Différentes sortes de méditation peuvent être proposées. Parmi elles, la méditation Vipassana, qui signifie « voir les choses telles qu’elles sont réellement ». Très ancienne, enseignée par le Budhha il y a 25 siècles, elle permet d’atteindre l’éveil total de soi-même. Il est important de souligner tout de même que la méditation Vipassana est conseillée pour les téméraires en réelle quête de sens : beaucoup n’arrivent pas à méditer dans un silence radio total… De nombreux témoignages sont d’ailleurs disponibles sur Youtube.

A l’abri des regards, dans ces retraites, se retrouver seul avec son esprit sont les maîtres mots, même si l’on partage souvent ce moment aux côtés d’autres personnes. Lorsque l’on franchit la porte d’une retraite silencieuse, on sait que l’on sera face à soi-même. Avec ses peurs, ses craintes, ses rêves, ses remords. Rien de mieux pour s’évader et comprendre qui l’on est.

Ces retraites sont ouvertes pour tous les âges, même si plus de 50% des participants ont plus de 50 ans.


Dans le monde, ces retraites silencieuses connaissent un boum incroyable, tant la tendance est grande. Elles sont très appréciées aux États Unis, pays de la démesure et de la fast-life, où se retrouver avec soi-même ne peut faire de mal.

En France, de nombreuses retraites silencieuses proposent leurs services, et semblent être en bonne voie pour révolutionner le monde du slow. Aux quatre coins de la France, des séjours plus ou moins longs sont proposés sur Internet afin de participer à des retraites silencieuses.


Elles se déroulent pour certaines dans de vieux monastères, des grandes maisons de campagne, des campements, des châteaux… Elles peuvent être mixtes ou non, ne durer que quelques jours ou plusieurs semaines.



Le site Book Yoga Retreats, à travers sa rubrique “retraite silencieuse France” (il est même possible de choisir une région), met en lumière un large éventail de séjours, pouvant aller d’une centaine d’euros dans le Beaujolais pour 5 jours par exemple jusqu’à 5 000 euros pour 10 jours de silence et de yoga dans le sud de la France. Bretagne, Val de Loire, Bourgogne, Ariège, Corse, auprès des animaux, ou non…


Si vous préférez pratiquer le yoga dans un cadre exceptionnel, le site Yoga Trip Adékua vous propose une retraite silencieuse de 3 jours dans un grand château à 50 km de Lyon. Au programme : séance de méditation, conférences sur le Silence, dans lesquelles on peut découvrir le bouddhisme tibétain, l’Advaita Vedanta et le Soufisme. Un séjour introspectif à la découverte de nouvelles pratiques.


L’institut PranalHvital du Moulin de Grouches situé à Lucheux propose également des retraites silencieuses. Le Yin et le Nidra, deux formes de yoga, y sont présentés.

Au menu, un programme soutenu : 06:15 Purifications indiennes, 06:30 Mouvements lents et Kriya yoga (respirations méditatives douces), 07:00 Méditation guidée, 08:00 Sauna et Thermothérapie, etc…


Le site Silence Experience créé par Jeanne Dujardin propose également des séjours silencieux à 1h de Paris, placés sous le signe de la méditation, du yoga, et du plaisir du silence. Un véritable bol de calme, parfait pour une introspection, une véritable cure de repos pour le corps et l’esprit.


Ce phénomène semble donc prendre de l’ampleur en France tant de nombreuses retraites silencieuses fleurissent, permettant de faire un break loin du bruit et de l’agitation des villes. Plusieurs professeurs de méditation, et de yoga, sont là pour encadrer ces séjours qui promettent de ralentir nos vies. De nombreux français semblent franchir le pas, même s’ils demeurent bien plus rares, tout de même, que de l’autre côté des océans…


Alors, ça vous tente ?






#retraiteyoga #yoga #retraitesilencieuse #vipassana #slowlife #slowliving